Les grandes battues

Le rituel immuable des grandes battues, source des plus belles émotions de chasse
sans cesse renouvelées.

Les journées de grande battue sont organisées pour des lignes de 8 à 12 fusils et mobilisent, outre nos gardes, une équipe d’environ 40 rabatteurs et ramasseurs de gibier.
La rapidité, la hauteur de vol et l’abondance des oiseaux tirés par les chasseurs, justifient la réputation des grandes battues de Mivoisin et sont obtenues au prix le fruit de manœuvres précises et rigoureuses.

Cinq ou six traques sont réalisées au cours de la journée. Chaque battue est précédée d’un rapproché au cours duquel les rabatteurs rassemblent les oiseaux, le plus souvent en les éloignant de leur cantonnement habituel. Dans un second temps, les différentes ailes du rabat, conduites par les gardes,  font voler les oiseaux en direction de la ligne des chasseurs. Les dénivelés, mais aussi les rideaux d’arbres et les haies disposés entre chasseurs et rabatteurs justifient la dextérité requise pour chasser sur ce territoire.